On My Wish-List #12

Nooon, mon blog n’est pas à l’abandon ! Je sais, cela fait maintenant trois mois que je n’ai pas publié… Je manque terriblement de temps pour écrire et depuis septembre et, si je lis toujours régulièrement, j’ai de réelles difficultés à terminer mes (débuts d’) articles en cours…
En attendant une période plus faste en articles, voici le livre que j’ai choisi pour vous !

Kaboul beauté

L’histoire c’est quoi ?

En 2002, Deborah Rodriguez arrive à Kaboul avec une petite organisation humanitaire. Cette coiffeuse du Michigan, drôle et énergique, est venue en Afghanistan à la fois par désir d’aider les autres et pour échapper à un mari jaloux et violent. N’ayant pas de formation médicale, elle se sent d’abord inutile, mais découvre vite que son expérience de coiffeuse peut changer la vie des femmes afghanes. Les salons de beauté, autrefois la fierté de Kaboul, ont été détruits par les talibans. Et pour cause : c’est l’un des seuls domaines dont le contrôle échappe totalement aux hommes, qui n’ont pas le droit d’y pénétrer. Sans relations et sans argent, Deborah Rodriguez se bat pour monter une école où les élèves puissent suivre une formation d’esthéticienne et acquérir leur autonomie financière. Cette femme déterminée va soulever des montagnes, obtenir des parrainages prestigieux et… réussir !
En 2003, elle crée son école de beauté. Kaboul Beauté est l’histoire de cette personnalité hors du commun, de son école et de ses élèves qui luttent pour leur liberté.

Euh… Ce bouquin-là, t’es sûre Butineuse ?!

Pour être honnête, le livre que j’avais envie de lire au départ était The little coffee shop of Kabul de la même auteure… Mais j’ai depuis découvert Kaboul beauté et choisi de vous le présenter aujourd’hui car c’est celui des deux qui risque de rester le moins longtemps dans ma WL !
Au coeur de ce témoignage, le thème de la condition féminine qui semble prégnant dans mes lectures récemment (je viens d’achever Morte parmi les vivants de Freidoune Sahebjam) mais aussi une petite histoire absorbée dans l’Histoire, où la persévérance et l’envie de faire changer les choses ont laissé leur empreinte…

Bon… A qui il conviendrait alors ?

Aux téméraires, aux humanistes, aux féministes, aux optimistes, aux fashion victims !

Le petit détail qui déchire ?

Je viens de l’ajouter sur Bibliomania, l’occasion de découvrir un livre quasi inconnu de la blogosphère donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s