L’attentat – Yasmina Khadra

L'attentat

Quatrième de couverture

Dans un restaurant bondé de Tel-Aviv, une femme fait exploser la bombe qu’elle dissimulait sous sa robe de grossesse. Toute la journée, le docteur Amine, Israëlien d’origine arabe, opère à la chaîne les innombrables victimes de cet attentat atroce. Au milieu de la nuit, on le rappelle d’urgence à l’hôpital pour lui apprendre sans ménagement que la kamikaze est sa propre femme.

Il fallait l’audace rare de Yasmina Khadra pour oser aborder un tel sujet. Dans ce roman extraordinaire, on retrouve toute la générosité d’un écrivain qui n’en finit pas d’étonner par son imaginaire et son humanisme. Lire la suite

Publicités

La tectonique des plaques – Margaux Motin

la_tectonique_des_plaques

Quatrième de couverture

« Tout est sur le point de changer
et rien ne pourra arrêter ça.
C’est la nature,
c’est la tectonique des plaques. »

Being Human, saison 1, épisode 1.

Mon avis

B*te, conn*sse, p*te, couil*es, c*l, pét*sse : bienvenue dans l’univers ô combien poétique de Margaux Motin ! Certain(e)s, maniant l’euphémisme mieux que moi, qualifieront peut-être son langage de « cru » mais pour la lectrice raffinée que je suis – mais si, je vous assure ! –, c’est tout simplement vulgaire.

Bon ok, ce ne sont bien évidemment pas quelques gros mots qui pourraient m’empêcher d’apprécier un livre… SI et seulement SI le propos s’avérait être intéressant et/ou drôle. Mais là, ce fut la douche froide. Je m’attendais, avec La tectonique des plaques, à entrer dans un univers plus ou moins ressemblant à celui de Diglee mais autant cette dernière m’avait amusée, autant je n’ai trouvé qu’ennui et platitude avec avec Margaux Motin : 200 pages qui ne m’ont pas fait rire du tout ; à peine ai-je esquissé un sourire à deux ou trois reprises…

Etant absolument nulle en dessin, mon avis ne vaudra pas grand-chose mais les illustrations sont mignonnes, les visages expressifs et la palette de couleurs utilisée apporte même un petit côté girly bien nécessaire pour compenser le langage de charretier de l’auteure ! Margaux Motin a de plus le souci du détail et s’est attachée à nous présenter une jolie collections de vêtements, de chaussures et d’accessoires (n’empêche, son petit sac rouge ressemble drôlement au mien !) mais j’ai malheureusement trouvé nombre d’anecdotes / de tranches de vie poussives et répétitives : bien souvent développées sur plusieurs planches, elles reproduisent des déclinaisons du même dessin avec une très légère variante. Du coup, l’ensemble manque grandement de rythme à mon goût. Margaux et ses psychodrames restant de plus au coeur de la BD, il va sans dire que les personnages secondaires manquent totalement de charisme, de présence et d’individualité.

Inutile que je précise que j’ai été très déçue par cette lecture, à ce stade vous l’avez deviné… Je suis bien consciente d’aller à contre-courant de la plupart des avis concernant cette BD mais j’assume ! Pas sûr du coup que je me lancerai dans J’aurais voulu être ethnologue et La théorie de la contorsion, les deux premiers tomes de la saga par lesquels j’aurais dû commencer si j’avais fait les choses dans le bon ordre !

Envie de découvrir une (autre) petite BD sympa ? 

Confessions d'une glitter addict

On My Wish-List #9

Tout d’abord, une grande nouvelle puisque depuis presque deux mois que je participe à ce rendez-vous (tiens, ça me fait penser que je ne pense jamais à en rappeler le principe… Au pire, foncez lire le #1 !), j’ai finalement lu un des livres que je vous ai présentés : Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan. Il ne me reste plus qu’à écrire la chronique pour faire le bilan de cette lecture ; promis c’est pour bientôt !

En attendant, voici l’ouvrage que j’ai choisi pour aujourd’hui : Lire la suite

Ma grand-mère vous passe le bonjour – Fredrik Backman

Ma grand-mère vous passe le bonjour

Quatrième de couverture

Elsa a sept ans et elle est différente. Mamie a soixante-dix-sept ans et elle est timbrée. Du genre à flirter avec des policiers ou à déambuler toute nue sur son balcon munie d’un lanceur de paintball. Mais elle est aussi la seule amie d’Elsa. C’est dans les contes de sa grand-mère que la petite fille trouve du réconfort. Puis les histoires s’arrêtent brutalement. Elsa va alors faire son deuil en allant transmettre des lettres que la vieille dame a destinées à tous ceux auxquels elle a causé des soucis. Commence ainsi une incroyable aventure qui mène la fillette dans un monde rempli de vieilles mégères, d’alcooliques et de chiens de combat ; un monde qui, de jour en jour, lui en apprend un peu plus sur son aïeule peu ordinaire… Lire la suite

On My Wish-List #8

Mais non, je n’ai pas oublié notre rendez-vous hebdomadaire !! J’ai juste un tout petit peu de retard… Sans doute que, pour être sûre de poster en temps et en heure, je pourrais préparer mon article à l’avance mais comme toujours la spontanéité est de mise avec moi… Autrement dit, je viens tout juste de piocher dans ma gargantuesque WL ceci : Lire la suite